Le ciel pour limite: une exposition d’Éliane Ypersiel

Nous aurons le plaisir et l’honneur de recevoir au mois de novembre une exposition d’Éliane Ypersiel.
Mérite culturel de Jemeppe-sur-Sambre en 1988, Éliane Ypersiel nous y dévoilera l’étendue de son talent.
Le vernissage de l’exposition aura lieu le vendredi 10 novembre 2017 à 18h30 dans le Hall de la Maison communale de Jemeppe-sur-Sambre.
Bienvenue à tou.te.s!

Affiche Expo Commune Jemeppe - quefaire

Biographie:

Eliane Ypersiel est née à Courcelles ( Belgique ) le 12 mars 1949.

Elle passe son enfance au Congo jusqu’en 1960 : retour forcé au pays. De ces années, elle gardera le goût des voyages et surtout une émotivité à fleur de peau.

Humanités artistiques à Félicien Rops, Namur, ensuite elle entreprend une formation en art plastique , peinture et céramique à l’Académie  des Beaux Arts de Tamines,

 

Elle applique sur toile des couches d’huile à l’aide d’un couteau suivant la méthode des glacis : plusieurs épaisseurs appliquées successivement tout en respectant la matière souhaitée et les transparences.

Sa palette est riche et les déclinaisons des tons subtils.

Autrefois les paysages qu’elle suggéraient étaient  d’inspiration cubiste , les différant voyages stimulaient son imagination :  » son nouveau langage a l’éclat de la couleur dans sa franchise et sa rigueur : ce sont des jeux de lumières, des reflets, des miroitements. Ses œuvres rayonnent de calme et de paix. Sensiblement la figuration s’estompe et l’abstraction gagne du terrain. Anita Nardon. A.I.C.A. 2005

 

Dès 2005, l’artiste pose ses valises, commence un long cheminement vers la recherche de la paix intérieure, elle se s’interroge au sujet des choses existentielles de la vie.

 » l’artiste lèvera davantage les yeux au ciel.

Dès 2005, la mutation est accomplie. La lumière a définitivement noyé les souvenirs matériels pour laisser place à l’émotion pure et à l’image suggérée dans laquelle les souvenirs engloutis refont surface et portent l’élan vèrs le haut. Dès lors Eliane Ypersiel est entrée en abstraction lyrique et rejoint le conseil de Braque  » peindre n’est pas dépeindre « .

Anita Nardon A.I.C.A. ( 2010 )

 

A dirigé la galerie Face à Face de 1991 à 2001 située à Moustier sur Sambre, a ce titre et pour l’ensemble de son oeuvre, l’Administration Communale de Jemeppe sur Sambre lui attribue le mérite culturel 1988.

Le 17 mai 2000, la toile intitulée “ Entre chien et loup “ de dimention 60 / 90 cm , est cédée au Patrimoine du Musée de Mouscron: sous l’invitation de monsieur Olivier Clynckemaillie,(  conservateur du Musée ), elle expose en 2002 au Centre Marius Staquet à Mouscron.

Mentionnée : – dans le Tome 5. “ 50 Artistes de Belgique “ Anita Nardon, A.I.C.A.                       1997 et 1998.

  • dans le catalogue 1999 de la 1ère Biennale “ Arts en Wallonie “.
  • dans le volume L-Z : De Belgische Beeldende Kunstenaars uit de 19de en 20ste eeuw”. Paul Biron, edition Art in Belgium.
  • dans “ Deux siècles de signatures d’artistes de Belgique “, Paul Biron
  • Editions Art in uitgeverij.
  • Dans le dictionnaire Des Artistes Plasticiens De Belgique des  XIXe Et
  • Xxe Siècles “ L-Z, Paul Biron, Editions Art In Belgium.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation